Pays Médoc

Publié par : Pays Médoc

  • 26 juin 2019

Atelier de réflexion sur l'éco-pastoralisme en Médoc

Le 15 mai dernier, un atelier de réflexion sur l'éco-pastoralisme construit par l'équipe de l'AMI (Appel à Manifestation d'Intérêt) sur les "paysages agricoles" s'est tenu à Fort Médoc sur la commune de Cussac-Fort-Médoc. Cet atelier a réuni 23 personnes parmi lesquelles des éleveurs, des gestionnaires d'espaces naturels, des associations, des partenaires, des collectivités, des propriétaires, le Parc naturel régional Médoc et l'équipe d'animation AMI.
Grâce à des financements du Conseil Départemental, le Parc naturel régional Médoc travaille depuis janvier 2018 sur un projet intitulé "Paysages Agricoles", dont l'objectif consiste à expérimenter l'action du Parc naturel régional en matière de paysage avec les acteurs du territoire sur un sujet spécifique : la transition agricole.
Suite à un important travail de recensement d'initiatives en Médoc, puis d'enquêtes et de terrain, le Pnr Médoc, appuyé sur l'expertise d'un groupement de 8 praticiens de différentes disciplines (paysage, agronomie, histoire, géographie, médiation, etc.) a abouti à la formalisation de 3 pistes de travail en lien avec les enjeux de la transition agricole et des paysages :

- La médiation paysagère : le paysage comme outil de sensibilisation aux questions agricoles;
- Les espaces de vente directe et l'accueil des consommateurs dans les exploitations;
- L'éco-pastoralisme : vers une gestion écologique des paysages et des environnements.

C'est dans le cadre du sujet sur l'éco-pastoralisme que "l'atelier de réflexion sur l'éco-pastoralisme en Médoc" du 15 mai 2019 a été organisé.
L'éco-pastoralisme constitue en Médoc un enjeu fort pour l'entretien et la gestion des paysages, la préservation de la biodiversité domestique et sauvage, et la conservation des races locales rustiques d'ovins et de bovins.

L'objectif de ce temps d'échange participatif est de consolider un réseau d'acteurs impliqué sur les questions de gestion des paysages par le pâturage. Il doit enfin permettre d'identifier les leviers et les obstacles pour le développement de l'éco-pastoralisme en Médoc.
La finalité de cet atelier de réflexion est de réaliser un document de synthèse permettant de fournir un état des lieux précis et global de l'éco-pâturage en Médoc. Il a pour ambition d'informer et de sensibiliser les acteurs institutionnels (DREAL, DDTM, Conseil départemental, Région, Communautés de communes, CAUE, Chambre d'agriculture, Port autonome, CIVB...) qui pourraient avoir une influence décisive sur le développement de l'agropastoralisme.

L'atelier s'est tenu en 4 temps :
- Temps 1"Qui sommes-nous ?" : présentation des participants de manière ludique pour permettre de révéler la diversité des profils présents et leurs liens avec l'écopastoralisme,
- Temps 2 "Partageons nos connaissances" : retours sur les premiers résultats de l'enquête de terrain menée en 2018 par l'équipe de l'AMI "Paysages agricoles",
- Temps 3 "L'éco-pastoralisme et nous" : échanges et discussions autour de la définition de l'éco-pastoralisme avec des mots-clés qui caractérisent les leviers d'action.
Puis, l'ensemble de ces éléments a été rapporté pour servir ensuite à la constitution de nuages de mots projetés dans la salle.
- Temps 4 "Démonstration de chien de berger et échanges de contacts" : temps convivial qui a clôturé l'atelier avec une démonstration par l'association Médoc Laine de dressage de chien de troupeau.

Cet atelier a permis de mettre en réseau des acteurs. De plus, les participants ont montré un réel intérêt à participer à l'atelier et plus largement à l'éco-pastoralisme.

Plus d'information sur l'AMI "Paysages agricoles" : https://labopaysagesmedoc.wixsite.com/amimedoc

Contact auprès du Parc naturel régional Médoc :
Raphaël Garcia, chargé de mission paysage-urbanisme
paysage-urba@pays-medoc.com / 05 56 73 22 24